Elections présidentielles (à méditer) Les Protocoles des Sages de Sion extrait JVH les Sociètés secrètes


LES PROTOCOLES DES SAGES DE SION.

Le contrôle de l’argent

(…) « Le contrôle des nations sera assuré par la création de gigantesques pôles privés qui seront les dépositaires d’immenses richesses dont dépendront même les Goyim (les non-juifs). (…)

(…) C’est ainsi que le jour qui suivra l’effondrement politique verra leur anéantissement en même temps que celui du crédit accordé aux États. (…)

(…) Des crises économiques porteront atteinte aux États ennemis en leur soustrayant l’argent mis en circulation.

En accumulant de grands capitaux privés qui sont ainsi soustraits à l’État, ce dernier va être obligé de s’adresser à nous pour emprunter ces mêmes capitaux.

Ces emprunts consentis avec des intérêts seront une charge pour les États qui en deviendront les esclaves, sans volonté propre.

Ils s’adresseront à nos banquiers pour leur demander l’aumône au lieu d’exiger des impôts du peuple.

Des emprunts étrangers sont comme des sangsues, il n’y a aucune possibilité de les éloigner du corps d’État, car elles ne peuvent que se détacher d’elles-mêmes ou être rejetées par l’État.

Cependant, les États Goyim ne les rejetteront pas, ils s’en attireront sans cesse d’autres, ce qui les conduira à une faillite inexorable.

Les dettes de l’État rendront les hommes d’État corruptibles, ce qui les mettra encore plus à notre merci ». (…) (19)

Remarque sur la situation actuelle :

Les dettes de l’État, des Länder et des communes en Allemagne se montaient en 1992 globalement à 1.300 milliards de Marks allemands.

2. Le contrôle de la presse

(…) « Nous procéderons de la façon suivante avec la presse :

Son rôle est d’exciter et d’enflammer les passions chez le peuple (…) et le public est tellement loin de pouvoir imaginer qui est le premier bénéficiaire de la presse (…) Parmi tous les journaux, il y en aura aussi qui nous attaqueront mais nous sommes les fondateurs de ces journaux, leurs attaques porteront exclusivement sur des points que nous leur aurons précisés auparavant. (…)

(…) Aucune nouvelle ne sera publiée sans avoir reçu notre accord.

C’est déjà le cas maintenant, car toutes les nouvelles du monde sont regroupées dans seulement quelques agences.

Ces agences étant sous notre contrôle, elles ne publient que ce que nous avons approuvé. (…)

(…) Nos journaux seront de toutes les tendances, aristocratique, socialiste, républicaine, voire même anarchiste, tant qu’existera la Constitution. (…)

(…) Ces idiots qui croiront que le texte d’un journal reflète leur propre opinion n’auront fait, en réalité, que répéter notre opinion ou celle que nous souhaitons voir exprimée. (…) » (20)

Remarque sur la situation actuelle :

Presque toutes les agences d’information du monde sont déjà contrôlés par la «commission trilatérale » et le « CFR », tous deux étroitement reliés (j’explique plus loin ce que sont ces organisations).

3. L’extension du pouvoir

(…) « Nous serons pour le public l’ami de tous. (…) Nous les soutiendrons tous, les anarchistes, les communistes, les fascistes et particulièrement les ouvriers.

Nous gagnerons leur confiance et ils deviendront ainsi, pour nous, un instrument très approprié.(…) » (21)

4. Le contrôle de La foi

(…) Nous ôterons aux hommes leur vraie foi. Nous modifierons ou supprimeront les principes des lois spirituelles. (…)

L’absence de ces lois affaiblira la foi des hommes puisque les religions ne seront plus capables de donner quelconque explication. (…)

(…) Nous comblerons ces lois spirituelles en introduisant une pensée matérialiste et des supputations mathématiques. (…) » (22)

5. Le moyen d’amener la confusion dans les esprits (…) « pour avoir la mainmise sur l’opinion publique, il nous faut les amener à un certain niveau de confusion. (…)

(…) La presse nous sera un bon outil pour offrir aux hommes tant d’opinions différentes qu’ils en perdront toute vue globale et s’égareront dans le labyrinthe des informations. (…)

(…) ainsi, ils en viendront à la conclusion que le mieux est de ne pas avoir d’opinion (politique). (…) » (23)

6. L’aspiration au luxe

(…) Pour accélérer la ruine de l’industrie des Goyim (non-Juifs), nous susciterons chez eux une soif de luxe.

Le commun des mortels n’en aura, cependant, pas la jouissance, car nous ferons en sorte que les prix soient toujours en hausse.

Ainsi, les travailleurs devront autant travailler qu’auparavant pour satisfaire leurs désirs. (…) (…) Ils seront piégés dans le système avant d’avoir pu l’identifier. » (24)

7. La politique utilisée comme instrument (…)

En distillant un souffle de libéralisme dans les organismes d’État, nous modifierons tout leur aspect politique. (…)

(…) Une Constitution n’est rien d’autre qu’une grande école de discordes, de Malentendus, de querelles, en un mot une école de tout ce qui sert à fausser les rouages de l’État. (…)

(…) A « l’époque des républiques » nous remplacerons les dirigeants par une caricature de gouvernement avec un président élu par nos marionnettes, nos esclaves que sont le peuple. (…)

(…) Les élections seront, pour nous, un moyen d’accéder au trône du monde tout en faisant croire au modeste citoyen qu’il contribue à façonner l’État par sa participation à des réunions et par son adhésion à des associations. (…)

(…) Dans le même temps, nous réduirons à néant l’impact de la famille et de son pouvoir éducatif. Nous empêcherons aussi l’émergence de personnalités indépendantes. (…)

(…) Il suffit de laisser un peuple se gouverner lui-même un certain temps (la démocratie) pour qu’il se transforme en une populace où règne le chaos.

(…) La puissance de la populace est une force aveugle, absurde, irraisonnée, ballottée sans cesse de droite ou de gauche, Mais un aveugle ne peut pas en conduire un autre sans tomber dans le précipice.

Seul celui qui, dès sa naissance, est éduqué pour devenir un souverain indépendant a la compréhension de la Politique. (…)

(…) Notre succès, en traitant avec les hommes dont nous avons besoin, sera facilité par notre façon de toucher toujours le côté le plus sensible de la nature humaine, c’est à dire la cupidité, la passion et la soif insatiable de biens humains et matériels. (…) » (25)

8. Le contrôle de la nourriture

(…) Notre puissance réside aussi dans la pénurie permanente de nourriture.

Le droit du capital, en affamant les travailleurs, permet sur eux une mainmise plus sûre que ne pouvait le faire la noblesse avec son roi. (…)

(…) Nous agirons sur les masses par le manque, l’envie et la haine qui en résultent. (…)

(…) mais tout propriétaire rural peut être un danger pour nous puisqu’il peut vivre en autarcie.

C’est la raison pour laquelle il nous faut à tout prix le priver de ses terres.

Le moyen le plus sûr pour y arriver est d’augmenter les charges foncières, (…) d’accabler de dettes tes propriétés rurales (…) » (26)

9. Le rôle de la guerre

(…) « Nous mettrons en rivalité toutes les forces pour amener ceux qui ont soif de pouvoir à abuser de leur pouvoir.

Il nous faut fomenter des dissensions, des inimitiés, dans toute l’Europe et par l’intermédiaire de l’Europe dans d’autres parties de la Terre. (…)

( … ) Il faut que nous soyons capables d’anéantir toute opposition en provoquant des guerres avec les pays voisins.

Au cas où ces voisins oseraient nous tenir tête, il nous faut leur répondre par une guerre mondiale. (…) » (27)

10. Le contrôle au moyen de l’éducation

(…) On n’incitera pas les Goyim à tirer une application pratique de leur observation impartiale de l’histoire mais on les invitera à des réflexions théoriques, sans faire de relations critiques avec les événements qui vont suivre. (…)

(…) Dans ce jeu, sachez que la chose principale est de les avoir convaincus d’accepter les nécessités de la science. (…)

(…) Tenant compte de ce fait, nous n’aurons de cesse de créer une confiance aveugle en ces théories (scientifiques) et les journaux nous y aideront bien.

Les Intellectuels parmi les Goyim se vanteront de leurs connaissances. (…)

(…) Le peuple perdra, de plus en plus, l’habitude de penser par lui-même et de se forger sa propre opinion, il en viendra à prononcer les mots que nous désirons entendre prononcer. (28)

Commentaires:

Citation de William Cooper:

 « They just tell you, what they want you to know! »

(Ils ne vous disent que ce qu’ils veulent que vous sachiez !) (29)

11. Le contrôle des loges franc-maçonniques

(…) « Nous créerons dans tous les pays de la Terre des loges franc-maçonniques, nous les multiplierons et y attirerons des personnalités qui sortent des rangs. (…)

(…) Nous mettrons toutes ces loges sous la domination de notre administration centrale que nous serons seuls à connaître et que les autres ignoreront complètement.

(…) Qui ou qu’est ce qui peut vaincre une puissance invisible ? Voilà où se trouve notre pouvoir.

La franc-maçonnerie non juive nous sert de couverture à leur insu.

Mais le plan d’action de notre puissance reste pour tout le peuple et même pour le reste de la confrérie un secret. (…) » (30)

12. La mort (…) « La mort est la fin inévitable pour tous, par conséquent, il est préférable d’y conduire ceux qui nous ferons obstacle ». (31)

Après avoir élaboré ce projet pour dominer le monde (le « Nouvel Ordre mondial » = « Novus Ordo Seclorum »), la banque ROTHSCHILD aurait chargé le Juif bavarois ADAM WEISHAUPT de fonder « l’ORDRE SECRET DES ILLUMINES DE BAVIERE ». (32)

Remarque de l’auteur :

Il y a beaucoup d’écrits positifs ou négatifs sur les « Protocoles des Sages de Sion ».

Il est interdit de les reproduire ou de les vendre en Allemagne où règne apparemment la liberté de presse et d’opinion.

Cela vient aussi vraisemblablement du fait qu’Hitler s’est servi des Protocoles pour justifier son « aversion pour les Juifs », que nous étudierons de plus près un peu plus tard.

Quant à moi, auteur de ce livre, il m’est indifférent que ce soient les Rothschild et les sionistes qui utilisent les Protocoles de nos jours.

Par contre, il s’agit de savoir comment le principe est appliqué.

Nous avons un plan sous les yeux qui montre ce qu’il faut faire pour réduire notre monde à l’esclavage.

Il faut juste savoir que ce plan est MIS EN APPLICATION MAINTENANT.

A la fin de mon livre, j’exposerai avec force détails qu’il n’est pas important de savoir qui se sert de ces Protocoles.

Il est, par contre, essentiel d’en connaître le principe moteur et de savoir que ceux qui sont UTILISÉS se laissent faire !

Une autre façon d’atteindre ce but est de partager la Terre en créant à l’Est une société d’esclaves et à l’Ouest une race de seigneurs.

Ainsi que le décrit Rudolf Steiner dans son livre « Die soziale Grundforderung unserer Zeit » (L’exigence sociale fondamentale de notre époque), cela se passe ainsi puisqu’on n’arrive pas à établir une synthèse entre la foi à l’Est et la science à l’Ouest.

La conséquence en est la suivante :

Les scientifiques athées n’ont aucune envie de se pencher sur les religions de l’Est de même que les croyants de l’Est refusent la science de l’Ouest.

 

 

Publicités

Mes poêmes en vidéo sur Dailymotion


Je me suis amusée à faire une video de mes poèmes
et je crois bien que j’y ai pris gout !
Suivre sur ce lien:
Bonne visite !

UNE MAIN CELESTE TENDUE POUR CONJURER LE DESTIN


UNE MAIN CELESTE TENDUE POUR CONJURER LE DESTIN

Qu’importe celui qui vous transmet ce message, il doit rester un anonyme à vos yeux. L’essentiel est ce que vous ferez du message. Chacun de vous désire exercer son libre arbitre et vivre le bonheur. Votre libre arbitre dépend de la connaissance que vous avez de vos propres pouvoirs. Votre bonheur dépend de l’amour que vous donnez et recevez.

Comme toutes les races conscientes, à votre stade de progrès, vous pouvez avoir le sentiment d’être isolés sur votre planète ?

Vous êtes à la veille de grands bouleversements que, seule, une minorité connaît. Il ne nous appartient pas de modifier votre avenir sans que vous l’ayez vous-mêmes choisi.

Considérez ce message comme un référendum à l’échelle mondiale et votre réponse, un bulletin de vote !

QUI SOMMES-NOUS ?

Ni vos scientifiques, ni vos représentants religieux ne parlent à propos des observations inexpliquées que l’humanité à faites depuis des milliers d’années dans vos cieux. Pour connaître la vérité, il faut regarder la réalité en face, sans le filtre de ses croyances, aussi respectables sont-elles.

Un nombre grandissant de vos chercheurs anonymes explorent des voies nouvelles de connaissance et approchent de très près la réalité.

Votre civilisation est aujourd’hui plongée dans un océan d’informations dont une infime partie, la moins dérangeante, est généralement diffusée.

Ce qui, dans votre histoire, vous semblerez ridicule ou improbable est souvent devenu réalisable, puis réalisé, en particulier depuis ces cinquante dernières années. Dites vous que l’avenir sera plus surprenant encore.

Vous découvrirez le pire comme le meilleur. comme des milliards d’autres dans cette galaxie, nous sommes des créatures conscientes que certains nomment « extraterrestres », même si la réalité est bien plus subtile.

Il n’existe aucune différence fondamentale entre vous et nous, si ce n’est l’expérience de certaines étapes de l’évolution.

Comme dans toute structure organisée, il existe dans nos relations internes une hiérarchie. La notre est fondée sur la sagesse de plusieurs races. Et c’est avec l’aval de celle-ci que nous nous adressons à vous.

Comme la plupart d’entre vous nous sommes en quête de l’expérience de l’Etre Suprême. Nous ne sommes donc pas des dieux ou des demi-dieux mais bien vos égaux dans la Fraternité Cosmique. Physiquement, nous sommes sensiblement différent de vous mais, pour la plupart, de forme humanoïde.

Nous échappons à votre entendement car nous restons invisibles la plupart du temps à vos sens et instruments de mesure.

Nous souhaitons combler ce vide à ce moment de votre histoire. Nous avons pris cette décision collective mais cela n’est pas suffisant. Nous avons besoin de la vôtre. Par ce message vous devenez seuls décideurs.

POURQUOI NE SOMMES-NOUS PAS VISIBLES ?

A certains stades d’évolution, les « humanités » du cosmos découvrent de nouvelles formes de sciences au-delà de la maîtrise apparente de la matière.

La dématérialisation et la matérialisation structurées en fond partie. C’est que votre d’humanité a atteint dans certains laboratoires, en collaboration avec d’autres créatures « extraterrestres » au prix de compromissions hasardeuses qui restent volontairement cachées par quelques uns de vos représentants.En dehors des phénomènes et objets aériens ou spatiaux connus de votre communauté scientifiques, ce que vous appelez « ovnis » sont des vaisseaux multidimensionnels appliquant ces facultés. De très nombreux êtres humains ont été en contact visuel, auditif, tactile ou psychique avec de tels appareils dont certains sont aux de puissances occultes qui vous « gouvernent ».

La rareté de vos observations est due aux avantages considérables que vous procurent l’état dématérialisé de telles nefs. En ne les voyant pas vous-mêmes, vous ne pouvez y croire. Nous le comprenons aisément.La majorité de vos observations sont faites à titre individuels pour toucher l’âme et non pour modifier un système organisé. Cela est tout à fait volontaire de la part des races qui vous entourent mais pour des raisons et des résultats différents. Pour les créatures multidimensionnelles négatives qui participent à l’exercice du pouvoir dans l’ombre de l’oligarchie humaine, la discrétion est motivée par le maintien en place de l’ignorance de leur existence et de leur mainmise. Pour nous la discrétion est motivée par le respect du libre arbitre humain que l’homme peut exercer pour la gestion de ses affaires afin que, Seul, il puisse parvenir à la maturité technique et spirituelle. Son entrée dans la famille des civilisations galactiques est très espérée. Nous pouvons apparaître au grand jour et vous permettre de réaliser cette union. Nous ne l’avons pas fait jusqu’à présent car trop peu d’entre vous l’ont désirés sincèrement, par méconnaissance, par indifférence ou par peur, et car telle n’était pas l’urgence de la situation. Beaucoup de ceux qui étudient nos apparitions comptent les lumières dans la nuit sans pour autant éclairer la voie.Souvent raisonnent-ils en termes d’objet alors qu’il s’agit de conscience.

QUELLE EST VOTRE SITUATION ?

Nos interventions ont toujours eu, sauf accident, de très faibles incidences sur votre capacité à décider collectivement et individuellement de votre avenir. Ceci est motivé par ce que nous connaissons des mécanismes psychologiques profonds. Nous sommes parvenus à la conclusion que la liberté se bâtit chaque jour à mesure qu’un être prend conscience de lui-même et de son environnement, se débarrassant progressivement des contraintes et des inerties quelle qu’elles soient. En dépit des consciences humaines nombreuses, volontaires et courageuses, ces inerties sont maintenues artificiellement au profit d’un pouvoir centralisateur grandissant. Jusqu’à récemment, l’humanité vivait une maîtrise satisfaisante de ses décisions.

Mais elle perd de plus en plus le contrôle de son destin par l’usage croissant de technologies avancées dont les conséquences sur l’écosystème planétaire et humain deviennent irréversibles.

Vous perdez lentement le pouvoir de rendre la vie désirable. Votre capacité de résistance va s’amoindrir par des artifices indépendants de votre volonté propre.

De telles technologies existent affectant autant votre corps que votre psychisme. De tels plans sont en marche. (PROJET HAARP).

Golden Starseed Report Tours micro ondes, GWEN, HAARP, contrôle mental humains et channeling synthétique Partie 2

Suivez le lien ci-dessus : 10 après m’avoir mise à la rue pour avoir mis ce texte en ligne un journaliste indépendant a repris le combat pour tenir informés les jeunes « graines d’étoiles » paumés par le New Age et la manipulation médiatique !

Cela peut changer tant que vous avez ce pouvoir créateur en vous, même s’il cohabite avec les sombres desseins de vos suzerains potentiels. C’est pourquoi nous restons invisibles.

Ce pouvoir individuel est appelé à disparaître si un sursaut collectif de grande magnitude ne survient pas. La période à venir est celle de la rupture, quelle qu’elle soit. Mais faut-il attendre le dernier moment pour trouver des solutions ?Faut-il prévenir ou guérir la douleur ?

Votre histoire n’a cessé d’être jalonnée de rencontres entre peuples qui eurent à se découvrir dans des conditions souvent conflictuelles. Les conquêtes furent presque toujours vécues au détriment de quelques-uns.

La Terre est devenue pour vous un village où tout le monde se connaît mais les conflits persistent et les menaces de toutes natures s’aggravent en durée et en intensité.

L’être humain en tant qu’individu, bien qu’ayant de nombreux pouvoirs potentiels, ne peuvent les exercer dignement. Ceci est le cas de la très grande majorité d’entre vous pour des raisons essentiellement géopolitiques.

Vous êtes plusieurs milliards. L’éducation de vos enfants et vos conditions de vie, ainsi que celle de très nombreuses créatures animales et végétales, sont pourtant sous le joug d’un petit nombre de vos représentants politiques, financiers, militaires et religieux. Vos pensées, vos croyances sont modelées selon des intérêts partisans pour vous asservir tout en vous donnant le sentiment que vous êtes maîtres de votre destin, ce qui, en essence est la réalité. Mais il y a loin entre un désir et un fait lorsque l’on ignore les véritables règles du jeu de la partie en cours.

Cette fois, vous n’êtes pas le conquérant. Orienter l’information est une stratégie millénaire chez les êtres humains.Induire en vous des pensées, des émotions ou des organismes qui ne vous appartiennent pas, par des technologies adéquates, est une stratégie plus vieille encore.

De merveilleuses opportunités côtoient de grandes menaces de soumission et de destruction. Ces opportunités et ces menaces sont actuelles. Vous ne percevez pourtant que la partie que l’on veut bien vous montrer.

La fin des ressources est programmée tandis qu’aucun projet collectif à long terme ne voit le jour.

Les mécanismes d’épuisement de votre écosystème ont franchi des limites irréversibles.

La rareté des ressources ainsi que leur inéquitable répartition, dont le prix d’accès s’élèvera jour après jour, impliquera des confrontations fratricides à grande échelle, mais aussi au cœur de vos villes et de vos campagnes.

La haine grandit mais l’amour aussi. C’est cela qui vous permet de garder espoir en votre efficacité à trouver des solutions. Mais la masse critique est insuffisante et un travail de sape intelligemment mené est à l’œuvre.

Les comportements humains, pétris par les habitudes et les apprentissages du passé, ont une inertie telle que cette perspective vous conduit à l’impasse.

Vous confiez ces difficultés à des représentants dont la conscience du bien-être commun de l’humanité s’efface peu à peu devant des intérêts corporatistes. Nombreux sont les débats de forme, rares sont leurs débats de fond. Au moment du passage à l’acte, des retards ne cessent de s’accumuler au point que vous devez subir plutôt que choisir. C’est la raison pour laquelle, plus que jamais dans votre histoire, vos décisions d’aujourd’hui auront un impact direct et significatif sur votre survie de demain.

QUI EST LA « TROISIEME PARTIE » ?

Il existe deux voies pour établir un contact cosmique avec une civilisation : Par des représentants au pouvoir ou directement au près des individus sans distinction.

La première induit des luttes d’intérêts, la seconde une prise de conscience.

La première fut choisie par un groupe de races motivées par le maintien de l’humanité dans la servitude, contrôlant ainsi les ressources planétaires, le patrimoine génétique et l’énergie émotionnelle humaine.

La seconde fut choisie par un groupe de races alliées à la cause de l’esprit de service. Nous avons pour notre part, pris le parti de cette cause désintéressée en nous présentant, voici quelques années, à des représentants du pouvoir humain qui refusèrent cette main tendue, au prétexte d’intérêts incompatibles avec leur vision stratégique.

C’est pourquoi, aujourd’hui, les individus sont appelés à faire eux même leur choix sans qu’aucun représentant ne vienne interférer. Ce que nous avons proposé dans le passé à ceux que nous pensions en mesure de contribuer à votre bonheur, nous le proposons désormais À… vous en direct !

Vous ignorez, pour beaucoup, que des créatures non humaines ont pris part à l’exercice de pouvoir centralisateur sans qu’elles soient ni inquiétées, ni accessibles à vos sens. Cela est si vrai qu’elles en ont pris, très subtilement presque le contrôle. Elles ne sont pas nécessairement sur votre plan matériel et c’est précisément ce qui, dans un proche avenir, pourrait les rendre très efficace et redoutables. Comment, dans ces conditions, pourriez-vous exercer librement votre libre arbitre quand celui-ci est manipulé ?De quoi êtes vous vraiment libres ?

La Paix et la réunification de vos peuples serait le premier pas vers l’harmonie avec d’autres civilisations que la vôtre. C’est ce que les manipulateurs de l’ombre veulent à tout prix éviter car en divisant, ils règnent !Y compris sur vos gouvernants. Leur force vient de leur capacité à induire en vous de la méfiance et de la peur. Ceci nuit considérablement à votre nature cosmique.

Ce message n’aurait aucun intérêt si le tutorat de ces manipulateurs ne parvenait à son apogée et si leurs desseins, trompeurs et meurtriers, n’aboutissaient dans quelques années. Leurs échéances sont proches et l’humanité connaîtra des tourments jamais égalés pendant les dix prochains cycles. Pour se défendre de cette agression sans visage, encore faut-il posséder toutes les données menant à la solution.

Comme chez les humains, Il existe des résistants au sein de ces races dominatrices. Là encore, la forme ne suffira pas pour reconnaître le dominateur de l’allié.

Il vous est extrêmement difficile de faire la part des choses en l’état actuel de votre psychisme.

Au-delà de votre intuition, un apprentissage sera nécessaire le moment venu.

Connaissant l’inestimable valeur du libre arbitre authentique, Nous vous invitons à une alternative. (à suivre: 2e partie une main céleste tendue pour conjurer le destin )

UNE MAIN CELESTE TENDUE POUR CONJURER LE DESTIN


 

QU’APPORTERIONS-NOUS ?

  Nous pouvons vous offrir une vision plus globale de l’univers et de la vie, le témoignage d’interactions constructives, l’expérience de relations équitables et fraternelles, des connaissances techniques libératrices, l’éradication de la souffrance, l’exercice maîtrisé des pouvoirs individuels, l’accès à de nouvelles formes d’énergie et, enfin, une plus grande compréhension de la conscience.  

Nous ne pouvons pas vous apporter le dépassement de vos peurs individuelles et collectives, des lois que vous n’auriez pas choisi, le travail sur vous-même, l’effort individuel et collectif pour bâtir le monde que vous désirez, l’esprit de quête de nouveaux horizons.

QUE RECEVRIONS-NOUS ?

  Si vous décidez qu’un tel contact ait lieu nous nous réjouirions de la préservation de l’équilibre fraternel dans cette région de l’univers, des échanges diplomatiques fructueux et la Joie intense de vous savoir unis pour réaliser de ce dont vous êtes capables. Le sentiment de Joie est très recherché dans l’univers car son énergie est divine.  

« DESIREZ-VOUS NOUS VOIR APPARAITRE ? »

  La vérité de l’âme se lit par télépathie.

Il suffit donc que vous vous posiez clairement cette question et que vous vous répondiez tout aussi clairement, isolé ou en groupe, comme il vous plaira.

Que vous soyez au milieu d’une ville ou en plein désert, cela ne changera pas l’efficacité de votre réponse.

OUI ou NON, IMMEDIATEMENT APRES AVOIR POSE LA QUESTION !

Faites le comme si vous parliez à vous-mêmes mais en pensant au message.

Cette question est universelle et ces quelques mots mis dans leur contexte, ont une signification puissante. Aucune hésitation ne doit vous troubler.

C’est pourquoi vous devez y réfléchir posément, en votre âme et conscience. Pour parfaitement associer votre réponse à la question, il est recommandé d’y répondre juste après une autre lecture de ce message.

Surtout ne vous précipitez pas pour répondre.

  Respirez et faites entrer en vous toute la puissance de votre libre arbitre.  

Soyez fier de ce que vous êtes ! Les difficultés que vous traversez vous amoindrissent. Oubliez quelques minutes pour être vous-mêmes !

Sentez toute la force qui jaillit en vous. Vous êtes maitre de vous-même.

Une seule pensée, une seule réponse peut bouleverser votre proche avenir,

dans un sens comme dans l’autre.

Votre décision individuelle de demander, en votre for intérieur, que nous nous manifestions sur le plan matériel et au grand jour, nous est précieux et indispensables.

  Bien que vous puissiez choisir la forme qui vous conviendra pour le faire, il est inutile de pratiquer un quelconque rituel.

 Une demande sincère, faite avec votre cœur et votre volonté propre, sera toujours perçue par ceux d’entre nous à qui elle est adressée. Dans l’isoloir de votre volonté secrète, vous déterminerez l’avenir.

 

QU’EST-CE QUE L’EFFET DE LEVIER ?

  Cette décision doit être le fait du plus grand nombre possible d’entre vous,

même s’il pouvait sembler très minoritaire, il est recommandé de diffuser ce message, sous toutes formes envisageables, dans tous les langages possibles, à ceux que vous côtoyez, qu’ils vous semblent réceptifs ou non à cette nouvelle vision de l’avenir.

Faites le sur le ton de l’humour ou de la dérision si cela peut vous aider.

Moquez vous ouvertement de ce message si cela vous libère mais ne soyez pas indifférent car au moins vous aurez exercé votre libre arbitre.

Oubliez les faux prophètes et les croyances qui vous ont été transmises à notre propos.

Cette requête est l’une des plus intimes qui puisse vous être faites.

Décidez par vous-mêmes, en qualité d’individu, est autant votre droit que votre responsabilité !

La passivité ne mène jamais qu’à l’absence de liberté.

De même l’indécision n’est jamais efficace.

Si vous tenez absolument à vos croyances, ce que nous comprendrons, alors dites NON.

Si vous ne savez pas choisir, ne dites pas OUI par curiosité.

Nous ne sommes pas au spectacle, nous sommes dans la vie quotidienne.

Nous sommes en vie !

  Votre histoire connut de nombreux épisodes où des hommes et des femmes déterminés étaient parvenus à modifier le cours des évènements en dépit de leur faible nombre.

 De même qu’un petit nombre peut prendre le pouvoir temporel sur Terre est capable d’influencer l’avenir du plus grand nombre, de même, en réponse à votre impuissance devant tant d’inertie et de difficultés, un petit nombre d’entre vous peut faire basculer le destin !

Il peut faciliter la naissance de l’humanité à la Fraternité.

L’un de vos penseurs a dit :

« Donnez-moi un point d’appui et je soulèverai la Terre »

La diffusion de ce message sera alors le point d’appui à fortifier,

nous serons quant à nous le bras de levier, long de plusieurs années-lumière et quant à vous, vous serez les artisans pour lever la Terre par les conséquences de notre apparition.

QUELLES SONT LES CONSEQUENCES D’UNE DECISION POSITIVE ?

  Pour nous la conséquences immédiate d’une décision collective favorable serait la matérialisation de nombreux vaisseaux, dans vos cieux et sur Terre.

Pour vous, l’effet direct serait l’abandon rapide de très nombreuses certitudes et croyances. Un simple contact visuel démonstratif aurait de répercussions immenses sur votre avenir.

De nombreuses connaissances seraient modifiées pour toujours.

L’organisation de vos sociétés seraient profondément bouleversée à jamais, et ce dans tous les domaines d’activités.

Le pouvoir deviendrait individuel car vous verriez par vous-mêmes que nous somme vivants. Vous changerez concrètement d’échelle de valeur.

 Le plus important à nos yeux, est que l’humanité formerait alors enfin une seule Fraternité face à cet « inconnu » que nous représentons !

Le danger s’éloignerait de vos demeures car vous forceriez indirectement les indésirables, ceux que nous appelons « la troisième partie », à se montrer et à disparaître.

Vous porteriez le même nom et auriez les mêmes racines : l’ Humanité.

Plus tard, des échanges pacifiques et respectueux seraient ainsi possibles

si tel est votre désir.

Pour l’heure, celui qui a faim ne peut sourire, celui qui a peur ne peut accueillir.

  Nous sommes tristes de voir l’homme souffrir à ce point dans sa chair comme dans son cœur alors qu’il possède une si grande lumière en lui.

 Cette lumière peut être votre avenir.

Nos rapports pourraient être progressifs. Plusieurs étapes, séparées de plusieurs années ou décennies, surviendraient :

Apparition démonstrative de vaisseaux, apparition physique en compagnie d’êtres humains, collaboration à votre évolution technique et spirituelle,

découverte d’une partie de la galaxie.

A chaque fois, de nouveaux choix vous seraient offerts.

Vous décideriez à nouveau de franchir de nouveau pas si cela est nécessaire à votre bien-être extérieur et intérieur, et ce par vous-mêmes.

Aucune ingérence ne serait décidée de façon unilatérale.

Nous partirions aussitôt que votre souhait collectif s’exprimerait en ce sens.

  Plusieurs semaines, voire plusieurs mois, selon la vitesse de propagation

de ce message à travers le monde, seront nécessaires avant notre « grande apparition », si telle est la décision majoritaire de ceux qui auront usé de leur capacité de choisir, et si ce message trouve un écho suffisant.

Ce qui fait la différence fondamentale entre vos prières quotidiennes auprès d’entités de stricte nature spirituelle et votre décision d’aujourd’hui est extrêmement simple : Nous sommes techniquement équipés pour nous matérialiser !

CONCLUSION

  Traduisez et diffusez largement ce message !

Cette action engage votre avenir de façon irréversible avec un impact historique à l’échelle des millénaires, ou reporte à plusieurs années, une nouvelle possibilité de choisir.

Imaginez notre venue demain des milliers de vaisseaux.

Un choc culturel unique dans l’histoire de l’homme actuel.

Nous insistons pour que vous y réfléchissiez sans précipitation, mais réfléchissez-y ! ET DECIDEZ !

Les grands médias n’auront aucun intérêt à diffuser ce message.

C’est donc bien à vous, anonyme mais aussi extraordinairement être pensant et aimant, qu’il revient de le transmettre. Vous êtes les artisans de votre destin… « DESIREZ-VOUS NOUS VOIR APPARAITRE ? »