Nœuds Lunaire Axe Lion-Verseau :


L’individu est face à la communauté. On doit prendre conscience et savoir où notre ambition nous conduit : L’Union fraternelle avec son prochain où la solitude ?

Dans le meilleur des mondes, la vertu de la tolérance, la capacité d’excuser l’incompréhension pour pouvoir retrouver l’équilibre et l’harmonie est un objectif nécessaire.

Dans le signe du Lion, il est surtout question de personnalité expansive gouverné par Jupiter, des rencontres amoureuses, des loisirs, créations personnelles et artistiques et même les enfants, il faut apprendre à protéger son univers et son pouvoir personnel, face à la communauté pas toujours fraternelle comme prétend le signe du Verseau qui réclame la liberté, la vérité, l’intégrité, mais qui a surtout beaucoup de mal à l’appliquer.

Les Légions de Satan, présente dans le signe du Lion et de la Vierge, sont là pour nous inciter à développer notre gourmandise, notre gloutonnerie, notre avidité, notre insatiabilité, concernant les plaisirs de la table (Et tout ce que cela comporte) mais pas seulement cela.

Chez l’homme primitif, la gourmandise n’allait pas au-delà de son propre organisme.

Mais dans notre société actuelle, nous devons considérer que la gourmandise, mais pas seulement le fait de celui qui consomme plus que la ration qui lui correspond, en vertu des partage des ressources dont l’humanité dispose et de ses besoins réels.

Il est, également gourmand, avide, celui qui, dans ses affaires, dans ses activités sociales et professionnelles, veut s’occuper de trop de choses en même temps, celui qui accapare plus que ce que ses capacités humaines le permettent.

Car alors, il réduit l’espace social, et les possibilités, d’autres personnes qui pourraient agir et s’épanouir.

C’est le cas, par exemple, de telle actrice célèbre, qui est avide d’occuper, aussi les 1ère place en tant que romancière, ou dans le domaine politique…

C’est par exemple, également tel ou tel personnage de la TV, ou de la politique, qui présenterait des publicités ou qui profiteraient de sa position pour cumuler d’autres situations.

Les légions de Satan, justement, poussent les humains à tirer un maximum de profit de la scène où il se trouve.

Satan parle à notre être intérieur pour lui dire :

« Voilà ces terrains, tu pourras t’en servir pour des cultures, ceux-là pourrait bâtir une ville, ici un terrain de sport, ici un jardin, là une mine de diamant, là banque, là une cathédrale, là des usines, des universités, des ministères… »

Et tout irait bien si les Lois Cosmiques de la Nature étaient déjà en vigueur car, alors, chaque être humain ausculterait son propre potentiel et réaliserait (au nom du Créateur et de ces Anges) la fonction qui lui correspondrait.

Mais Satan arrive avec sa Légion, pour instiller l’avidité, la gourmandise, dans les tendances humaines, et les choses tournent à l’envers.

Car en effet, un beau jour, quelqu’un avec plus d’énergie de Satan que les autres, arrive pour dicter :

« Tout ceci est à moi ça ici, ça là, sous mon commandement, sous mon contrôle, et tout à mon avantage ! »

Alors tout le monde doit se soumettre à Satan, à travers le personnage avide, glouton.

L’action de Satan dans le domaine mental, et plus subtile encore, presque imperceptible, en disant à ce qu’il le lise ou qu’il écoute :

« Je suis la vérité, je vous indiquerai ce qu’il faut penser des faits et des choses, afin que vous puissiez vous dispenser de penser ».

Alors, en se servant du glouton, de l’avide, Satan établit des dogmes sociaux, scientifiques, politiques, littéraires… et les fait présenter comme culture et civilisation.

En établissant sa vérité, qui est celle de l’abîme, et en la rendant officielle le glouton empêche que la Vérité authentique jaillisse.

Mais la Vérité Vitale explosera un jour chez tous les individus, de façon évidente, justement à cause des obstacles instaurés par l’avidité, la gloutonnerie.

Cette gourmandise au sens large contrarie l’ordre naturel qui veut que chacun porte son propre grain de sable à l’ordre cosmique du monde, et que chacun occupe l’espace qui lui correspond selon sa volonté. (Soit ses capacités innées et acquises).

Dans notre nature émotive, l’emprise excessive des énergies (tendances) conférées par Satan ouvre la porte à tous les appétits pour avaler les homme ou les femmes, ainsi que les entreprises, les situations, les institutions…

La gourmandise est le débordement de la personnalité qui souhaite avaler la collectivité.

C’est la plus grande épreuve de notre époque, la plus difficile à surmonter.

En effet lorsque nous sommes trop gros, nous sommes obligés de faire un régime, mais sur le plan émotif mental ce signe « être trop gros » n’existe pas, et le gourmand peux avaler sans frein et priver les autres de leurs espaces légitimes.

Vaincre la gourmandise, l’avidité, est difficile par le fait que l’individu qui en est accabler s’y complait.

Par la prise de conscience et par la prière aux Anges dominations le Prince TSADKIEL on pourra surpasser cette épreuve.

On peut cependant Prier également Satan, pour qu’il soit bienveillant envers nous :

Requête à Satan :

« Seigneur des sombres demeures : Ayant compris tes louables efforts pour que j’apprenne à bien délimiter l’espace moral, matériel, complet et précis, où mon action sera utile, et sera en même temps, unie à l’action globale des Forces Cosmiques.

Je te demande de suspendre dans la mesure du possible toute incitation excessive à l’avidité, toute gourmandise nuisible.

Souviens-toi de moi lorsque tu auras retrouvé ton grade et ta dignité auprès de tes frères les Dominations de Jupiter. »

Dans le signe du verseau en transition avec le signe du Poisson, chez les Archanges de HOD Mercure :

Astaroth avec la convoitise, la jalousie, déjà cité précédemment avec les Principautés vient s’unir à Lucifer des Anges contrepartie du Prince Gabriel dans YESOD Lune pour les 2 derniers Archanges :

C’est l’épreuve de la paresse réelle là non-activité.

Les Lucifers sont des forces qui utilisent, en grande majorité, les énergies négatives lunaires.

Les énergies positives du tourbillon énergétiques de la Lune, fournies par les Anges de Gabriel, produisent des images dans notre intérieur ce que nous appelons l’imagination.

Au travers de l’imagination, la mentalité se déplace d’un endroit à un autre, pour explorer les hauteurs inaccessibles et établir des points d’ancrages, des têtes de pont, sur des zones méconnues (ou inconnues) de la raison logique.

La pensée, en se servant de l’imagination, explore aussi les profondeurs de la raison, pour y trouver des idées archaïques qui remontées, pourraient être utile, en surface.

Les effets de la paresse, de l’oisiveté, bloque l’imagination.

Et c’est ainsi que, par l’action de Lucifer, rien ne bouge, c’est l’inertie totale.

De sorte que toute progression intellectuelle, vers le Haut, devient impossible, la mentalité n’a pas lorsque Lucifer intervient, la possibilité de se libérer des archaïsmes qui l’attachent au passé ancestral.

Dans notre Corps Astral (ou de Désir) le Prince Gabriel et ses Anges Lunaires qui fixent, solidifient les désirs, leur donnent vie, forme, splendeur, afin d’obliger la Volonté à les réaliser.

Un désir peut être considéré comme bon ou comme mauvais (cela dépend d’autres mécanismes), mais ce qui est essentiel pour l’individu c’est d’extérioriser son désir, d’une façon ou d’une autre.

Ou bien de le sublimer, par une intériorisation consciente, volontaire.

L’émission, la manifestation, le déversement des désirs fera que l’individu sera froid ou chaud, tel que le créateur le souhaite.

Mais lorsque Lucifer arrive, avec de la paresse, l’individu devient tiède, et la Bible précise, à maintes reprises, que Dieu vomi de sa bouche tous les tièdes.

Dans le monde physique, des énergies dispensées par les Anges de Gabriel, régissent les fonctions de dissolution et de coagulation (le solve-coagula des Alchimistes) de tous les éléments, pour apporter une rénovation périodique de nos atomes et de nos molécules, en accord avec les rythmes universels. (Voir « Calendrier des Heures Magiques et des Lunaisons », et « Les Anges Lunaires, HAZIEL, Edition Bussières.)

L’énergie de la lune (Tourbillon énergétique YESOD pour les kabbalistes) nous relie aux événements de l’Univers Cosmique, nous apportant les messages des autres corps planétaires.

Si ces fonctions sont obstruées par le frein, et même la marche arrière, de Lucifer, nous devenons une Terre Morte ou les courants d’énergies vivifiantes en provenance du cosmos n’arrivent plus.

Dans le monde physique, la non-activité fait de l’humain un mort-vivant, un être inutile à lui-même et aux autres.

Que faut-il faire pour surpasser l’épreuve luciférienne de la paresse ?

Agir, se mouvoir vers ce qui se trouve à notre portée. Si on fait 10 pas en avant, Gabriel et ses Anges en feront 100 pour nous !

Peu importe le résultat pratique obtenu celui qui s’installe dans la non-création, affirme que ses efforts ne serviront à rien.

Ce qui compte c’est de mettre de se mettre en route, en mouvement, physiquement, sentimentalement, mentalement, spirituellement, afin d’établir les fonctions qui se trouvent altérées, paralysées.

Dès que la volonté entre l’action, Lucifer cesse son intervention.

La prise de conscience et la prière à l’Archange Gabriel et aux Anges, nous aidera à trouver une activité intéressante et utile.

Prions aussi Lucifer avec respect car il s’agit de l’être supérieur le plus proche des humains de la vague de vie précédente pour qu’il soit bienveillant avec nous :

Requête Lucifer Prince des ténèbres :

« Je te salue avec respect. Je connais l’existence d’un plan divin qui arrange toute chose, au service duquel tu travailles avec amour et courage.

J’ai bien pris conscience que la véritable faute contre l’esprit est de ne rien faire, de négliger le devoir, d’être paresseux.

Je te promet d’être actif, toujours, et de ce fait l’épreuve à surmonter, de la paresse, est déjà dépassée.

Je te demande d’être bienveillant avec moi et de ne plus jamais m’induire vers des omissions.

Depuis mon monde, illuminé par le soleil et par l’esprit, je t’envoie mes remerciements anticipés.

Souviens-toi de moi lorsque tu auras retrouvé ton Sceptre de lumière et la Couronne d’Or spirituel à côté de tes frères les Anges de YESOD Lune et du prince Gabriel.

Lion

TETE DE DRAGON

Tête de Dragon dans le Lion :

LION

Sortent parce trou noir, des énergies dégradées de HOCHMAH lesquels apparaissent dans nos vies sous la forme d’esprits menteurs, qui nous poussent vers des fausses pistes et nous soumettent à l’adoration de faux-prophètes.

Les forces de l’abime rendront propice l’apparition, chez l’individu, d’une foi aveugle en quelques croyances ou en quelques personnes qui, finalement ne seront pas ce qu’elle disent.

Dans d’autres temps ces personnes n’ont pas su voir cette vérité lointaine promues par HOCHMAH, et qui a besoin d’une Foi vive pour croire à ce qui n’est pas encore, mais qui sera.

À présent la Foi les relie, les enchaine même, à des faits concrets, ou à des personnes en qui elles croient comme si elles étaient des dieux.

Si la personne concernée répond positivement à ces flux, les déceptions successives la conduiront vers le chemin de la vérité authentique et passera de la petite Foi à la grande Foi.

Si la réaction est négative, leur Foi descendra progressivement et sa confiance ira vers des personnes de plus en plus arbitraires, pour en arriver à un degré total de dépendance vis-à-vis d’elle.

QUEUE DE DRAGON

Queue de Dragon dans le Lion :

Chez les personnes de niveau évolutif l’inférieur, ce sera le signe d’un véritable esclavage, mais elle accepteront volontiers le gourou qui les rendra esclave.

La Queue dans le Lion peut produire la figure du sectaire, qui lorsque le chef lève la main et dit salut ! il répète salut ! et il l’imite comme un robot parfait.

Chez les personnes de haut niveau d’évolution, cette position aura pas trop d’importance, elles n’en seront pas trop affectées, car elles n’ont pas (ou très peu) de résidus dans leurs abîmes particuliers.

Mais lorsque cette Queue de Dragon se trouvera en phase active (Suractivé), soit parce qu’une planète y circule, soit parce que dans le thème de révolution ou de Nouvelle Lune la position se reproduit, on risque de retomber sur la coupe d’une personnalité archaïque.

Avec les forces du Lion on constitua à le « Beith », la Lettre Force que, selon les kabbalistes, la divinité à utiliser pour bâtir son univers.

C’est donc le Lion, le point d’où partent les énergies qui constituent le fondement de toute création, et c’est ainsi que les résidus réapparaîtront sous l’étiquette de Faux Fondement, rendant propice les erreurs en tout ce qui est fondamental, essentiel.

Mais répétons encore ce que nous avons dit :

la Tête et la Queue de Dragon fonctionne uniquement seulement, si la personne s’abstient de consommer le potentiel énergétique qui lui vient d’en Haut et si dans son abîme particulier restent des réserves d’incarnations passées.

TETE DE DRAGON

Tête de Dragon de la maison 5 :

Par ce trou apparaîtront les circonstances qui rendront propice le développement des graines pourries qui sortent par la Tête du Dragon dans la maison 1.

Les contenus du premier niveau apparaîtrons comme un coup de chance qui tombera à pic, comme une bague au doigt, pour la réalisation que nous avons avions envisagée depuis un certain temps : « Ça tombe bien ! »

C’est dans le Lion, nos espaces intérieurs se remplissent de forces énergétiques qui nous induisent à adorer ce qui est faux, dans la présente configuration ce qui est faux sera séduisant et mondain, une sorte de séduction mondaine.

Ce qui dans le Lion est abstrait, dans la maison 5 devient concret, et c’est ainsi que la Tête de Dragon dans le Lion peux nous faire avoir Foi en un faux ciel, une fausse doctrine spirituelle, tandis que, dans la maison 5, la foi est suscitée par une organisation déjà bien installée et légalisée.

L’individu tombe sur une organisation qui représente exactement ce qu’il recherchait, ou sur une personne absolument complémentaire, ce qui l’étonne très agréablement, face à une telle grande chance !

Nous pouvons dire donc, pour résumer, que la chance lui apporte la stabilisation de ce qui est faux.

Les propos qu’il aurait mis en circulation au travers de sa maison 1, ont progressé et trouver des circonstances qui rendent possible la stabilisation et la consolidation.

Du point de vue mondain tout cela peut sembler positif mais, les bases étant fausses, l’édifice humain tout entier sera construit sur un terrain qui ne peux pas le supporter, peu solide et, le moment venu, la maladie fera son apparition, ainsi que l’échec et toutes sortes de dissolutions…

Et c’est ainsi que les succès indiqués seront très limités par le temps.

La maison 5 étant la concrétisation de ce qui émane de la maison1, elle est la maison des œuvres, des enfants, de la même façon que HOCHMAH est le Fils du Père.

Nous dirons donc que les fils seront les éléments qui nous induiront vers la fausseté, c’est en eux que l’Esprit Menteur apparaîtra, non pas pour agir dans leur vie, mais dans celle de leurs Progéniteurs.

QUEUE DE DRAGON

Queue de Dragon dans la maison 5 :

La perversité apparaîtra par cette porte. Cela laisse prévoir des difficultés avec les fils, avec nos œuvres.

Les fils seront porteurs de problèmes moraux et peuvent être à la base de l’effondrement de la famille, de la séparation de la famille.

Il se peut que ces fils soient remplis d’amour et qu’ils soient ce que l’on nomme « bon fils » en soi, mais inconsciemment ils seront facteurs de discorde, porteurs de désordre et, d’une façon ou d’une autre on peut s’attendre au pire, sans qu’ils cherchent, de façon délibérée, à nuire.

Il en va de même avec les œuvres de l’individu qui, même si elles sont délicates et élevées, finalement elles provoqueront scissions, dissensions, séparations.

Si l’œuvre est littéraire, par exemple, elle sera plagiée, usurpée, recopiée… Elle subira toutes sortes d’outrages.

Les circonstances qui favoriseront le développement des plans de l’individu le conduiront au pire, même s’il y a succès mondain.

Cependant aucune chance dans les jeux de hasard, la fortune ne lui viendra pas en dormant.

Mais, bien entendu, que tout cela se réalise ou pas dépend des réserves énergétiques du fond de l’abîme.

551d77f969d5ca75b6110e05f5586f67[1]

Tête de Dragon dans le Verseau :

TETE DE DRAGON
Astaroth et ses troupes les Incriminateurs, les accusateurs agissent sur ce point avec Lucifer et sa paresse.

VERSEAU
Les kabbalistes attribuent cette légion de l’Abîme à la calomnie, l’accusation de l’homme portée devant la divinité.

Mais il ne s’agit pas, comme il est dit dans les textes traditionnels, que ces esprits aillent pester contre nous devant le Trône de Dieu.

Ce qu’il font, en réalité, c’est de nous induire à donner de faux témoignages sur tel ou tel fait, pour nous changer en calomniateur né, par le fait que notre conception de l’univers finit par être faussée.

Dans le Verseau les idées deviennent des concepts, des images intérieures, et lorsque ce sont ceux d’en Bas qui dirigent nos pensées, nous voyons les choses à l’envers, les faux concepts prennent place.

Ceci donne lieu au « grand savant » qui dit :
« La nature a tout fait et aucun penseur, aucun planificateur n’existe derrière elle, il y a eu une explosion et tout s’est mis en route mécaniquement, etc. »

Ce concept peut être qualifié de calomnieux, parce qu’il est faux, et cette tendance à la calomnie aura tendance à s’étendre et à tout couvrir, et la conception de l’homme sera également fausse.

Nous dirons donc la Tête de Dragon dans le Verseau porte à la falsification de la Vérité et donne lieu à des interprétations erronées.

Mais l’erreur est toujours en rapport avec une certaine vérité et nous pouvons considérer comme une étape dans le chemin vers cette Vérité.

Par conséquent cette position permettra la personne de découvrir progressivement la vérité, au fur et à mesure qu’elle découvrira l’erreur.

QUEUE DE DRAGON

Queue de Dragon dans le Verseau :
La personne commettra les plus grandes erreurs lorsqu’elle jugera les faits ou les choses.

Les idées décadentes, corrompues, seront examinées avec délectation et transformées en grande thèse.

« Penser en bien et le mal en vient » sera sa philosophie dans l’appréciation des personnes.

« Avocat du Diable » permanent, sa vision de l’univers sera réellement déprimante car, pour lui, tout finit dans la putréfaction.

TETE DE DRAGON

Tête de Dragon dans la maison 11 :

L’erreur nous vient de la société, des amis, des relations, qui arrivent à nous convaincre que les choses sont ainsi, et nous les prenons pour « argent comptant » afin d’éviter l’effort de les repenser.

Il nous vient de la société, parce que cela va de soi car auparavant nous avions planté en elle les germes de ce qu’elle est en train de nous introduire à présent.
Comment se fait-il que les Légions d’Astaroth nous viennent de la société ?

Voyons cela : chacun d’entre nous porte à lui-même des forces, les unes d’en Haut et d’autres de l’Abîme, qui rendent possibles nos actes.

Lorsque nous émettons un sentiment, une pensée, ou que nous réalisons un acte, ces forces sont déchargées là et continuent à « rendre possible » la chose, si quelqu’un s’intéresse à elle.

Par exemple j’émets une pensée, puisque nous parlons de la pensée présentement, je lui donne une formulation orale ou écrite, ou je la laisse flotter dans l’air.

Cette pensée peut-être interceptée par quelqu’un qui la lira, l’entendras ou la captera directement de l’air.

Alors, ce que la personne capte, ce sont les entités qui donne la vie à cette pensée.
Si ces entités font partie du monde d’en Haut, lorsqu’elles pénétreront chez la personne qui capte, et la feront évoluer un accord avec leur potentiel, vers la découverte intellectuelle de choses importantes.

Mais si elles appartiennent au monde dans le bas, elle conduiront le capteur à la découverte de la Vérité à travers l’erreur.

Comme nous sommes à l’origine de ces entités, un jour ou l’autre elles reviendront à leurs sièges, porteuses des fruits qu’elles auront obtenus dans l’autre mentalité.
Si l’erreur a grandi, s’est démultipliée, nous en hériterons.

De quel façon ? Nous rencontrerons la personne chez qui nous avons déposé la pensée erronée, ou bien nous rencontrerons ces personnes à qui l’erreur ont été transmises et ces personnes diront :

« Nous fait pas porter le chapeau, c’est à toi d’endosser la responsabilité ».

Elles nous trouveront parce que le cordon ombilical, qui relie les pensées que nous engendrons avec ceux qui intériorisent les pensées, ne se brise pas et, à un moment donné, ce cordon rétréci comme s’il s’agissait d’une corde que nous souhaitions récupérer, et les idées que nous avons prodiguées nous reviennent et nous tombent sur le nez comme un coup de poing.

QUEUE DE DRAGON

Queue de Dragon dans la Maison 11 :
Des amis nous inoculent des pensées fraîchement dégradées, lesquelles nous induiront à mal penser de tout le monde et à attribuer des intentions perverses aux autres.

Nos amis nous calomnieront, nous accuseront, et nous pouvons nous attendre au pire de leur part.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :