41 HAHAHEL Balance Vertus


41 HAHAHEL Balance 20° à 25° Vertus,

41 HAHAHEL

BALANCE

Régence mensuelle : 14 au 18 Octobre, Horaire : 13h20 à 13h40, Tarot : 3 des Epées, Colonne équilibre, Saison Automne.

Signification positive :
Personne consacrée au service de la Divinité, ce que tu avais raté une fois réussira à présent.
Homme ou Femme de bien, Porteur(se) de Foi et d’Espérance contagieuse.
Triomphe dans le combat contre la calomnie, grandeur d’âme, capable de grands sacrifice.
Il/elle possède un grand capital d’énergie.

HAHAHEL, Génie N°41 est le premier du Chœur de Vertus. Il s’occupe dans TIPHERETH-SOLEIL

TIPHERETH SOLEIL

des questions en rapport avec HOCHMAH-URANUS.

HOCHMAH URANUS

HAHAHEL place dans notre Demeure Philosophale N°41 cette énergie nommée SACERDOCE.

Nous avons vu comment dans le Génie précédent l’on procédait à la liquidation d’un monde.

Dans HAHAHEL nous trouverons le début d’un autre monde.

La première chose que Noé a fait en foulant la terre sèche a été de lever les yeux au ciel pour remercier Dieu.

Et c’est ce geste qu’HAHAHEL nous invite à faire :

Lever les yeux et établir une communication avec l’Eternel afin de recevoir de lui l’inspiration indispensable pour bien conduire notre vie.

HAHAHEL travaille dans le Canal ou Sentier qui conduit de TIPHERETH-SOLEIL à HOCHMAH-URANUS, le réceptacle qui contient l’Amour Universel, dont l’existence nous a été révélée par JESUS-CHRIST ;

ainsi donc ce Sacerdoce auquel HAHAHEL nous conduit, est le Sacerdoce consacré au Dieu Universel, à la Divinité unitaire qui englobe tous les humains, sans distinction de races.

Durant les Régences d’HAHAHEL, nous avons la possibilité de contacter l’Esprit Christique et d’exprimer cet Amour Universel, cette Sagesse qui se dégage de HOCHMAH.

Si notre entreprise humaine est en cris, si tout s’effondre autour de nous, nous pouvons créer une nouvelle entreprise pendant les jours et les heures de HAHAHEL, et nous pourrons la faire fonctionner en accord avec les rythmes divins.

Elle sera utile, une telle entreprise, et elle pénétrera progressivement tous les niveaux de la Société ; et elle donnera tout naturellement ses fruits, qui peut être ne seront pas ce que nous attendons, car les humains recherchent la richesse, la gloire ou le pouvoir,

et bien que les entreprises dont HAHAHEL aura fait le promotion donneront ces produits, étant donné que sa dynamique n’est pas celle du monde conventionnel où nous agissons, ni richesse, ni sa gloire, ni son pouvoir pourrons être utiliser pour dominer les autres.

Lorsque nous utilisons l’énergie d’HAHAHEL nous nous sentons de plus en plus enclins à la générosité, au détachement, et notre gloire est d’être les derniers dans l’ordre social actuel afin d’être les premiers lorsque cette Société réalisera l’inversion de sa dynamique.

Nous voyons dans notre société que l’homme riche, s’il n’est pas attaqué par le démon de la ladrerie, finance des œuvres sociales, des œuvres bénéfiques, et soutient différentes organisations mais dont les pauvres ne voient jamais la couleur de l’argent.

Car sous prétexte d’aider les plus démunis, cela sert surtout à entretenir les partis politiques et autres associations qui vouent un culte au luxe, et qui une fois au pouvoir créent des privilèges et des lois iniques pour maintenir le peuple dans la précarité.

HAHAHEL est le Régent de ma Maison 12 dans mon thème Natal, ce secteur désigne les questions de santé, les contraintes, mais aussi la spiritualité, le besoin de faire le point et de réfléchir sur soi et sa relation avec les autres, les secrets et

la réintégration karmique qui permet de poser les actes pour trouver un équilibre dans notre évolution et je suis heureuse de constater des synchronicités et même des Syntonies bénéfiques durant la construction de cette base de données.

L’homme et la femme riche de HAHAHEL soutient avec sa richesse spirituelle, des entités humaines défaillantes et qui ont besoin d’être revitalisée, mais cette influence il l’exerce à distance et sans besoin de connaître personnellement les intéressés.

Sa gloire n’est pas de ce monde et s’exerce dans l’invisible, ainsi que son pouvoir. Sa personnalité émotive et mentale se déploie dans le Monde du Désir et dans celui de la Pensée, sans qu’il en soi conscient, pour insuffler Foi et Espérance à tous ceux qui peuvent capter, dans ces Mondes, sa personnalité, par Syntonie

(Ma définition personnelle est de l’harmonie synchronisée !)

Voici le véritable sacerdoce de HAHAHEL, qui n’est pas celui des prêtres conventionnels qui parlent, eux, du thème de l’amour, mais qui sont loin de pouvoir l’inculquer à leurs fidèles.

Durant les régences de HAHAHEL, nous devons nous réunir pour exercer le Sacerdoce et ainsi purifier la Société par l’extériorisation des essences de ce Génie entreposées dans nos espaces internes.

HAHAHEL sert contre les ennemis de la religion, les impies et les calomniateurs, dit son programme.

Dans ses cadres d’actions, HAHAHEL, agit à l’encontre des ennemis intérieurs, c’est-à-dire contre les tendances qui nous poussent à agir en marge de notre Moi-Supérieur.

Lorsqu’il projette sur elles son puissant flot d’Amour, il les fait vibrer à des intensités supérieures ; il leur ouvre les yeux, pour ainsi dire, leur permettant de contempler le spectacle de la divinité agissant sur leurs corps, et ainsi tout doute disparaît, concernant la relation corps-esprit, et l’impiété disparaît.

Lorsque cela nous arrive intérieurement, nous pouvons l’extérioriser et notre action ouvrira les yeux des impies et des ennemis de la religion.

Mais, tel que nous l’avons indiqué, nous pouvons mener cette action au travers de nos corps supérieurs, sans besoin d’utiliser le corps physique. Les calomniateurs sont tous ceux qui émettent des propos qui ne sont pas véritable, sciemment ou pas.

La Vérité désintègre la calomnie, et les calomniateurs seront privés de la possibilité de calomnier.

HAHAHEL domine sue le christianisme ; il protège les missionnaires et tous les disciples du Christ, qui annoncent les paroles des Evangiles aux nations ; il influe sur les âmes pieuses, les prélats, ecclésiastiques, et sur tout ce qui se rapporte au sacerdoce, poursuit le Programme.

La domination sur le christianisme, nous devons le comprendre, tel que nous signalions au début, comme une révélation du Dieu Universel.

HAHAHEL conduit vers ce Dieu ceux qui pratiquent encore des religions de race, pour les extraire des religions archaïques et les placer dans le monde de l’Unité.

Ces religions archaïques n’existent pas seulement à l’extérieur, pratiquées par certains peuples, mais elles se trouvent également enracinées dans nos peuples intérieurs.

Et quoique nous nous déclarions chrétiens, nous ne le sommes pas plus qu’à une proportion de 10 %.

Intérieurement nous agissons toujours en accord avec les critères du Dieu de race, du Dieu qui exclue, sépare, du Dieu hiérarchique.

Nous avons dit souvent que le catholicisme actuel est régi par l’ordre hiérarchique du judaïsme et d’autres religions de groupe.

La seule chose qui a changé c’est le nom, et là où l’on disait Grand Prêtre, on dit maintenant Pape.

En réalité, le christianisme est venu abolir, abroger, supprimer, la hiérarchie et nous faire tous héritiers du Père, directement, de cette force nommée Père grâce au sacrifice de Jésus Christ.

22308938_1858840937779216_8902880066706451714_n[1]

L’Amour de HOCHMAH, diffusé par les forces de HAHAHEL, est l’Amour pour TOUT.

Si nous aimons les uns mais excluons les autres, nous ne sommes pas en train de pratiquer cet Amour, mais celui préconisé par les Dieux de race ou de groupe.

Si nous exaltons les particularités, la beauté d’un site, les vertus d’un Peuple, nous agissons selon les règles de l’ancien Dieu, et non pas du Dieu UN, proclamé par le Christ envoyé de HOCHMAH.

HAHAHEL bloque les tendances aux particularismes et protège ceux qui diffusent la nouvelle doctrine Unitaire, les disciples de l’universalisme chrétien, ceux qui diffusent les paroles de l’Evangile selon son esprit et non pas selon les interprétations de ceux qui parlent soi-disant en son nom.

Les prêtres de HAHAHEL ne sont pas de ceux qui se déguisent en prêtres, mais, tel qu’il a été signalé, ceux qui exercent la mission de l’Amour de façon discrète et efficace.

La personne qui est née sous cette influence se distinguera par sa grandeur d’âme et son énergie ; elle se consacrera entièrement au service de Dieu, elle ne craindra point de souffrir le martyre pour le Christ, conclut le Programme.

Le privilège des grandes âmes est celui de ne pas avoir l’apparence de ce qu’elles sont réellement, car lorsque l’on a besoin de se déguiser pour avoir l’apparence de ce que l’on n’est pas, il est plus évident qu’il y a tromperie sur la réalité.

La grandeur d’âme conduit aux dernières places d’une société organisée à l’envers de ce qu’elle devrait être.

Ne recherchons donc pas les grands de l’âme dans les premières loges ; ne les recherchons pas dans la presse, ni dans la télévision, ni dans les salons où l’on distribue des distinctions, ni dans les Prix Nobel ou autres, car ils ne sont pas là.

Les grands de l’âme exercent leurs fonctions dans l’invisible, tel qu’il a été démontré, et ils disposent d’énormes capitaux d’énergies pour mener à bien leur mission.

Se consacrer au service de Dieu est se consacrer à la personnalité Eternelle que chacun porte en soi ; c’est devenir des instruments de ce Moi-Eternel et mettre à sa disposition nos corps afin de réaliser le Dessein.

Le martyre, pour le Christ, consiste à supporter la moquerie, le mépris de la Société, sa persécution, sa haine. Ce martyre nous devons le vivre intérieurement, car lorsqu’il se produit extérieurement c’est le signe que le processus intérieur à échoué.

Lorsque les tendances au particularisme que nous abritons dans notre for intérieur, celle qui proviennent de l’ancien monde, se dressent contre celles que HAHAHEL a promues, une guerre intérieure éclate et elle se manifeste, s’exprime, par des dépressions, des angoisses, des maladies physiques ou psychiques, qui nous placent à la limite de la folie.

Si nous supportons ces situations sans protester et sans perdre la vie (Ils sont nombreux les adeptes qui ont mis fin à leurs jours, ne pouvant plus supporter la douleur physique ou psychique.),

ce qui est neuf finit par s’imposer sur ce qui est vieux, et il se produit une récupération, tout comme dans l’histoire de Job.

Mais si ce martyre interne devient insupportable, alors nous faisons le transfert à l’extérieur et nous recherchons sciemment, volontairement, la persécution de la Société.

Nous la provoquons, par des attitudes extérieurs contraires à l’ordre établi : nous nous rasons la tête, nous nous habillons avec des tuniques, des capes, des habits de bure, nous luttons contre la pollution, contre le service militaire, contre l’ordre établi ou comme moi en assumant pleinement et ouvertement ma passion pour l’ésotérisme.

Dans ces cas nous récupérons, également, la santé, parce que les forces qui représentent le Futur ont, elles aussi, abandonnées le champ de bataille !

Le Démon AMALIN influe sur les apostats, les renégats, et sur tous ceux qui déshonorent le sacerdoce par leur conduite scandaleuse, dit son Programme.

Lorsque le service de Dieu apparaît trop gênant pour ce que nous possédons ;

lorsque le « Laisse tout et suis-moi !» du christianisme, est disproportionné par rapport à ce que nous sommes disposés à donner, logiquement, l’apostasie et le reniement jaillissent en nous ; c’est-à-dire nous combattons ce que nous n’avons pas pu être.

« Voyons ! Tout donner ! Ça va pas la tête ?! Si déjà donner une pièce à un mendiant c’est un effort considérable ! Et assister aux offices de temps en temps, ce n’est pas suffisant ?! »

Et alors nous combattons cette doctrine qui exige tout, et ce qui de ce fait nous donne mauvaise conscience. AMALIN transforme ses adeptes en combattant du contraire.

Signification négative :

Apostat, renégat, traitre : il combat ce qu’il a défendu de toute ses forces. Tendance à renier toutes les religions et idéologies dont il fait partie.

Transfuge : il abandonnera une entreprise, un parti, pour aller s’inscrire au parti contraire, ou pour travailler pour la concurrence.

Comportement scandaleux qui l’obligera à abandonner un parti, un groupe, une entreprise.

Epreuves à surmonter :

Les ouvrages de la personne, ses différentes créations, ne fonctionneront pas ; rien ne marchera de façon satisfaisante.

Mais c’est, justement, au travers de l’erreur que les légions d’AMALIN nous conduisent à la Vérité, c’est-à-dire, la réussite.

AMALIN est nommé « L’Ange de la Science ».

Il nous fait rencontrer des amis très intelligents, mais injustes ou excessifs ; en écho de notre propre injustice et manque d’équilibre intérieur.

A nous d’être juste, car alors c’est l’Ange HAHAHEL qui se chargera de nous faire rencontrer des amis élevés et utiles.

L’épreuve sera vaincue par la prise de conscience. Utile de réciter :

Psaume 120, verset 1, verset 2 :
« Dans ma détresse c’est à l’Eternel que je crie, et il m’exauce. »
« Seigneur, délivre-moi des lèvres mensongères, de la langue perfide. »

INVOCATION :

Ce que l’on peut obtenir de HAHAHEL :

Le retour à la Foi. Inspiration pour des causeries religieuses.

Efficacité dans les Rites et Prières.

Pouvoir convaincre les croyants.

Protection dans la mission commandée et contre les calomniateurs.

« HAHAHEL, Transmets-moi, Seigneur,

ton souffle avec la force implacable de celui qui donne un coup de hache,

pour que ton message pénètre en moi violemment,

et que pas une seule goute de ton Amour

ne puisse se perdre dans des frivoles mondanités.

Aide-moi, pour que cet Amour que de Toi je reçois retourne aux sources

primordiales enrichi de mon propre amour humain,

tissé avec la trame de mes œuvres et de mes sacrifices.

Permets-moi, Seigneur, d’être le grand protagoniste de ta pureté et ne tolères pas

que mes lèvres exigent des autres ce que, moi-même, je dois te restituer.

Maintiens-moi, Seigneur, attachée à Ta Lumière, pour que je puisse être,

à tout moment et en tout lieu ton Missionnaire Parfait. »

« HAHAHEL Exhorte :

Je suis le Printemps et l’Automne, le reverdissement, après un Cycle d’expériences ;

le feu juvénile qui naît de la maturité ;

un retour en arrière pour récupérer la vigueur des tendres années,

et reconquérir des sommets qu’on n’espérait plus.

Je suis Abraham qui génère Isaac à 99 ans.

Je suis cette énergie imprévue qui jaillit de la raison vive

pour initier des cycles nouveaux.

Je suis l’Amour qui va à l’Amour, l’Essentiel qui va à l’Essentiel,

sans s’arrêter par les chemins tortueux des sentiments.

Je souhaite ardemment que tu puisses suivre mon itinéraire,

sans ressentir la nécessité de t’arrêter dans la contemplation du spectacle humain ;

Car tu découvriras la grandeur et la magnificence de l’Amour

sans frontière, sans stratégies, sans objectifs.

Et tu auras l’Amour pour seconde Nature, aimer pour aimer ;

aimer, parce qu’il est impossible d’agir différemment.

Alors tes lèvres vont s’ouvrir, seulement, pour formuler des Prières,

pour chanter, exalter, la Gloire de l’Essentiel. »

HAHAHEL VERTUS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :