24 HAHEUIAH Cancer Trône


24 HAHEUIAH Cancer 25° à 30° Trônes

24 HAHEUIAH

CANCER

Régences mensuelles : 17 au 22 juillet, Horaire : 7 h 20 à 8 h 00 ; Tarot : 8 La Justice ; Colonne sévérité : Saison été.

Signification positive :

Une personne aura une influence protectrice sur le consultant :

un Protecteur ferra son apparition ou tu protégeras toi-même quelqu’un, fin de l’exil, protection en cas de persécutions ou de harcèlement.

Légitime défense : tu n’iras pas en prison, ou si tu es prisonnier tu auras l’occasion de t’enfuir.

Protection contre toute action diabolique, les sortilèges, les mauvais sorts, les maléfices.

Même encerclé(e) par de voleurs et des criminels, ils ne pourront rien contre toi.

Amour de la vérité. Orientation vers l’étude des sciences exactes, mathématiques, géométries.

Sincérité dans ses faits et gestes. Personne de Confiance, on peut se fier à elle.

HAHEUIAH, Génie N° 24 est le huitième qui s’occupe dans SATURNE-BINAH

BINAH SATURNE

des questions en rapport avec YESOD-LUNE

YESOD LUNE

et déploie dans notre Demeure Philosophale ce principe nommée PROTECTION, qui nous permet d’éviter la rigueur des Lois lorsque nos crimes suscitent la revanche, la vengeance de ceux contre qui notre fureur s’est abattue.

Dans le paquet de Lois que YAHVE a révélé à MOISE, il y a celle d’établir des villes-refuges, dans lesquelles le persécuté peut échapper aux persécuteurs.

Ils s’agissaient de Villes qui accueillaient ceux qui avaient tué quelqu’un accidentellement, sans intention de tuer.

Ils pouvaient rester dans ces villes, en attente de jugement, éloignés du vengeur de sang.
YAHVE a disposé que l’on construise de nouvelles Villes-Refuge au fur et à mesure qu’Israël aurait de plus vastes territoires,

et cela afin que les éventuels criminels puissent y avoir accès au plus vite, sans besoin de parcourir de trop longues distances.

HAHEUIAH assume cette partie de la Loi et l’amplifie.

Les Villes-refuge, avant d’avoir une entité physique, sont des Villes animiques formées dans notre propre intérieur, où trouvent refuge nos criminels intérieurs.

Elles sont des tendances errantes favorisées par le Démon ORAMAME la contrepartie de l’abîme qui utilisent la destruction pour faire prendre conscience à l’individu de ce qui ne doit pas être.

Ces tendances lorsqu’elles ont commis un crime non intentionné, cherchent refuge dans ces villes animiques et restent captives, sans pouvoir agir, en attente du jour où elles pourront être jugées.

C’est ainsi que La Loi de YAHVE bloque le mal et empêche sa propagation.

Ce génie sert pour obtenir la Grâce et la Miséricorde de Dieu, dit le programme.

Par conséquent il s’agit d’un point de grande Protection, d’un point de ville-refuge, et lorsqu’ une Planète activera la régence d’HAHEUIAH, la miséricorde coulera à flots selon les aspects des Planètes et si nous avons des aspects dans notre thème natal ce sera en vigueur durant toute notre vie.

Cependant prenons garde en ce qui concerne les nœuds lunaires (Voir Victoire sur les puissances du mal, évocation pour attirer à soi l’onde bénéfique des anges, HAZIEL éditions Bussières.)

A partir du 7 novembre 2018 la Tête de dragon rentre en Cancer pour environ 1 an et demi :
Etant un signe d’eau, ORAMAME agira sur la formation des sentiments, les faisant pencher vers des objectifs mauvais qui se traduiront par des sentiments peu élevés et de courte durée car tout ce qui vient d’en Bas est, par opposition, fragile et précaire.

L’individu se reliera à des personnes peu recommandables ou peu en accord avec ses besoins qui peuvent occasionner des grands malheurs sentimentaux. Le Cancer représente le foyer et la mère.

La 3e hiérarchie infernale connu sous le nom de BELIAL, vases d’iniquité et de fureur, offrent les règles inversées de BINAH ;

et voici une méchanceté raffinée, parce que pour faire tenir ce qui ne peut tenir, en aucune façon, il faudra mettre en œuvre un effort constant, permanent, épuisant.

Toutes les règles logiques se trouveront inversées, pour justifier un échafaudage qui finalement s’effondrera.

C’est pour cette raison que ce Qlifot est nommé également, vases de fureur, de crimes, de corruption et de colère.

Parenthèse terminée : Je rappelle que cette loi de ville refuge concerne uniquement les criminels involontaires, ils échappent à la vengeance mais pas à la Justice finale qui s’annonce bienveillante car l’accusé n’a pas eu l’intention de tuer.

La grâce et la miséricorde sont les mêmes que celles annoncées dans le Pardon de la dynamique christique, étant donné que la Divinité, même si elle se présente sous 3 faces, dans chaque face, les 2 autres sont présentes.

Dans le même ordre d’idées, l’Amour Christique n’exclue pas les Lois de JEHOVA et dans les Lois de JEHOVA l’Amour n’est nullement exclu.

HAHEUIAH protège les exilés, les prisonniers fugitifs, les condamnés par contumace : il empêche la découverte de crimes secrets, et ceux qui les ont commis échapperont à la justice des hommes,

pourvu qu’ils ne retombent plus dans la même faute, il protège aussi contre les animaux nuisibles et nous préserve des assassins, dit encore son programme.

Sa protection s’exerce sur tous ceux qui, pour une raison ou pour une autre, sont obligés de s’enfuir, peut être pas physiquement, car une fuite physique est le chaînon final d’une fuite spirituelle, d’une fuite face à son destin, d’une fuite du propos de notre Ego ; fuite de prison où nous enferme les circonstances matérielles, résultat, toujours, de nos actions précédentes.

HAHEUIAH permet, à tous ces échappés, de retourner aux questions et aux sujets qui leur correspondent ; de faire, de nouveau, face à leur destin.

Et, bien évidemment, cette protection est également en vigueur pour tous ceux qui vivent matériellement ces circonstances, qui ne sont que la projection à l’extérieur d’une dynamique interne.

C’est-à-dire ; celui qui n’assume pas avec courage les expériences que son Moi Divin lui réserve, il sera obligé, d’une façon ou d’une autre de s’exiler, ou sera condamné par défaut ou, étant déjà prisonnier, il aura l’opportunité de s’enfuir.

Toutes ces circonstances lui indiquent qu’il doit faire face aux expériences que son Moi Eternel a programmées.

S’il nous arrive donc qu’étant exilés, les autorités du Pays d’accueil nous emprisonnent sans une raison apparente, l’anecdote nous dit que nous ne nous trouvons pas sur une terre appropriée pour développer convenablement notre vie, et que nous devons rentrer au pays d’origine.

HAHEUIAH se chargera de nous accorder aide et protection lors de ce retour, et c’est ainsi que les autorités de notre Pays ne nous demanderons pas des comptes à propos de notre fuite, de notre désertion.

La prison est toujours la conséquence d’une dérobade face à notre tâche essentielle, car c’est la dynamique des forces d’en Bas qui nous fait commettre l’infraction qui nous mènera en prison.

Si nous exécutons fidèlement les Desseins engendrés par notre personnalité divine, il est bien évident que nous n’irons pas en prison.

La protection contre les animaux nuisibles il faut la comprendre, tel qu’il a été déjà indiqué, comme une protection contre les Forces de l’Abîme, connues dans le jargon cabalistique comme des animaux, et la préservation des voleurs et des assassins sont la conséquence de cause que nous avons mis en route préalablement.

Le Christ a voulu établir la loi du Pardon qui dilue le destin dans le feu de joie de l’Amour, mais avant que cette Loi de HOCHMAH entre en vigueur, voici HAHEUIAH véritable précurseur christique qui vient tirer les marrons du feu, pour écarter de notre chemin les voleurs et les assassins.

Ceux qui sont nés sous cette influence aiment la Vérité, les sciences exactes ; ils sont sincères dans leurs paroles et leurs actions, dit le programme.

Aimer la Vérité et retourner à nos besoins essentiels, celle que l’Ego a décrété, est une seule et même chose, en sorte que le retour d’exil est toujours accompagné d’un amour de la Vérité.

Les sciences exactes sont une approximation extérieure de la vérité de BINAH-YAHVE, étant donné que la vérité christique va au-delà des sciences exactes et dépasse le domaine des Lois.

La sincérité est un sous-produit de l’amour de la vérité. Lorsque l’on aime la vérité, on rend témoignage de ce fait en actes et en paroles.

Le Démon ORAMAME commande les êtres nuisibles, il porte les hommes à commettre des crimes, il influe sur tous ceux qui cherchent à vivre par des moyens illicites, dit le Programme.

C’est la dynamique contraire au Programme en provenance d’en Haut. Ici sont placés les déprédateurs, et lorsqu’ils apparaissent dans nos vies c’est pour nous diminuer, pour nous infliger des pertes.

Avec eux le mal entre dans nos vies, ou bien c’est nous qui sommes nocifs, et nous représentons une plaie de criquets pour les autres.

La fonction ORAMAME est la même que celle des autres génies :
1- Point YOD, il s’exprimera comme une plantation de graines du mal en nous-mêmes, et c’est nous qui exercerons la violence sur les autres.
2- Point HE, nous porterons la violence dans notre intérieur, et nous attirerons comme des aimants, des personnes nuisibles.
3- Point VAV, nous préconiserons le crime et la violence en essayant d’instituer des formes de vie basée sur ce qui est illicite.
4- Deuxième HE, nous récolterons les fruits de la violence, très abondants, et nous serons, en même temps, violents et victimes de la violence.
5- Quintessence, il y aura un peu de tout.

Signification négative :
Personne nuisible, porteuse de mal, on doit s’en écarter, figure du criminel qui souhaite vivre d’expédients et par des moyens illicites. Il est dans l’illégalité, il sera bientôt découvert. Avec cette personne tout ira de mal en pis.
Eviter coûte que coûte, d’avoir une quelquonque relation avec elle.

Epreuve à surmonter :
Perversité : sentiments de haine, de vengeance.                                                                      Mépris de la famille, de la patrie, de la tradition.
Fuite devant les devoirs traditionnels. Indifférence émotionnelle.
Pauvreté (ou violence) sentimentale.

L’épreuve sera vaincue par la prise de conscience.

Il est utile de réciter : Psaume 33, verset 18 :
« Voici que les yeux du Seigneur sont ouverts sur ses adorateurs, sur ceux qui ont foi en sa bonté. »

INVOCATION :

Ceux que l’on peut obtenir de HAHEUIAH :

La miséricorde de Dieu, surtout pour les exilés, prisonniers évadés, condamnés par contumace.

Pardon des crimes secrets, en évitant de passer devant la justice des hommes.

Protection contre les voleurs et les assassins. Pardon des ennemis et la réconciliation avec ceux qui nous ont offensé.

Assimilation des mauvaises actions, de façon à ne pas subir les conséquences karmiques inhérentes.

« HAHEUIAH :
Prends-moi sous ta surveillance, sois mon instructeur,

sois mon guide, car sans toi

tout se confabulera pour me faire perdre le chemin.

Tu m’as conduit de telle manière, Seigneur, que je ne peux que m’égarer

dans le dédale de mes rêves ;

et, pour pétrifier ces rêves humains, je pourrais attenter aux Lois.

Prends-moi sous ta surveillance, Seigneur,

sois mon instructeur et mon guide !

Si je te demande aide et protection,

ce n’est pas pour éviter le « châtiment »

que mes actes pourrait mériter,

mais pour que tu me conduises, sans soubresauts,

à la demeure où la Lumière est une force stabilisée

qui peut être capter par l’intellect.

Depuis ce séjour, je comprendrai le monde,

je me comprendrai moi-même, et je te comprendrai Toi.

Et alors je pourrai être la pierre angulaire de Ton Œuvre.

Prends-moi sous ta surveillance,

Seigneur, sois mon instructeur et mon guide. »

« HAHEUIAH Exhorte :

Il faut que tu saches, Pèlerin, que j’étais ténèbres, avant d’être lumière ;

oui qu’avant d’être Lumière, je fus ténèbres

et que c’est d’elles que surgirent mes élans créateurs.

Tout ce qui est aujourd’hui, fut avant un grand rêve,

et dans le tohu-Bohu de ma nuit, les pouvoirs se trouvaient face à face,

et mes Elohim, tous frères, combattaient et s’entre-déchiraient

avant de devenir forces équilibrées au service de l’Univers.

J’ai voulu, Pèlerin, dans ton corps mortel faire revivre ce rêve

pour que tu apprennes à équilibrer

tes élans, tes ambitions, ta soif de pouvoir.

Ton travail consiste à savoir reconnaître

dans le visage de ton ennemi, ton frère ;

ton travail consiste à arrêter le bras qui,

armé d’une hache, va tomber sur le cou de l’innocent Isaac.

Je suis la voix qui a inspiré à Abraham l’idée de l’Oblation,

je suis la voix qui a mis un terme à son obéissance aveugle.

Mais aujourd’hui les hommes, Pèlerin,

écoutent unanimes le premier de mes ordres

mais n’arrivent pas à entendre le deuxième,

et la hache tombe et l’innocent est immolé,

et ils viennent tous à Moi pour se laver du crime.

Dis-leur, Pèlerin, à ceux qui tuent le frère, que tu as écouté ma voix

et que, pour ce grand rêve de violence et de sang,

l’heure du réveil, elle a déjà sonné. »

27540981_10155992597137226_5979748140877636941_n[2]

HAHEUIAH

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :