8 CAHETEL Taureau Séraphin


8 CAHETEL Taureau 5° à 10° Séraphin,

8 CAHETEL

TAUREAU

Régence Mensuelle : 26 au 30 Mai, Horaire : 2h20 à 2h40, Tarot : Reine des Deniers, Colonne : équilibre, Saison Printemps.

Signification positive : fertilité, fécondité, progrès dans tout ce qu’il entreprendra. 

La personne, objet de la consultation, a la Bénédiction de Dieu et tout lui réussira merveilleusement.

Difficultés résolues, maladies écartées, libération des mauvais esprits.

Abondance des récoltes, doit se vouer aux travaux agricoles.

Il s’agit d’une personne très reconnaissante. Individu très travailleur qui gagnera beaucoup d’argent et fera l’acquisition de terrains divers et terres cultivables.

Il a un fort désir, intense, d’ôter loin de lui la bassesse et la méchanceté.

Amélioration générale dans tous les sens.

CAHETEL est KETHER 

KETHER CHIRON

le représentant de la Séphirah YESOD – LUNE,

YESOD LUNE

dans notre nature interne et place dans notre Demeure Philosophale N° 8, cette substance nommée BENEDICTION DE DIEU, sans laquelle toutes nos entreprises courront droit à l’échec, acculées à la ruine !

CAHETEL est le dernier Séraphin, le bras le plus long de KETHER à YESOD – LUNE ce qui lui permet d’intervenir clairement (ouvertement) directement dans les affaires humaines. Dieu ne peut bénir que ce qui est en harmonie avec sa dynamique.

Les nations qui s’affrontent essayent d’obtenir, chacune de leur côté, un regard de Dieu favorable à leur cause, pour qu’il leur accorde la victoire :

mais de toute évidence, CAHETEL, spécialiste en bénédiction, n’écoutera pas leurs prières, et ce sera AKARIEL et sa volonté excessive qui se chargera de donner à chaque armées les leçons qu’elles méritent.

La bénédiction de Dieu a été refusé à Cain lorsqu’il a présenté son offrande.

Lorsqu’elle apparaît dans notre vie, elle a un effet multiplicateur qui permet de voir si nous faisons bien les choses, surtout si nous constatons que cet accroissement se produit pendant les jours de régence de CAHETEL qui peut aussi être activé par le passage d’une planète comme c’est le cas avec le passage de la Lune, signe que mon travail se synchronise avec les énergies angéliques.

Si pendant ces dates notre activité est stérile, c’est le signe que Dieu refuse notre offrande et nous devons essayer d’ensemencer d’autres terres.

Si nous portons en nous la Bénédiction de Dieu, toutes nos terres seront fertiles et nous deviendrons, pour tous ceux qui nous contacteront, des sources de fécondité et de progrès.

Si nous avons besoin de cette Bénédiction Divine, rapprochons-nous, des personnes nées sous son influence (ou bien déterminer les aspects planétaires qui activent les influences de ce Génie, grâce aux Ephémérides Astrologiques SPINSOFT téléchargeable sur Android via Google Store) pour obtenir les bénédictions de CAHETEL.

Ce génie sert également pour chasser les mauvais esprits.

Il est entendu que nous sommes occupés par des forces faisant partie d’une vague de vie supérieure à la nôtre, et que la plupart de nos occupants internes sont des anges déchus, tombés, et même retombés, au 2e et 3e fond de l’Abîme.

Ce sont eux qui nous encouragent aux réalisations tordues, celle qui engendrent difficultés, maladies, adversités.

CAHETEL les fait fuir en débandade ; nos espaces internes se vident et les forces positives peuvent y accéder pour nous rétablir.

Pour qu’ils ne reviennent plus, qu’ils partent définitivement, il faut renoncer aux penchants qui les ont induits à s’installer chez nous ; ainsi donc, les régences de CAHETEL les mauvais penchants peuvent disparaître, le moment est opportun pour cela, avec pour conséquence un changement de mode de vie qui doit nous conduire à la libération.

CAHETEL régit les 5 derniers jours, des 40 jours qui se trouvent sous la régence des Séraphins. Il se trouve donc à la fin d’une période et si cette période a été commencé de façon tourmentée, sa présence peut être l’annonce de la fin de ces tourments.

Ce génie domine sur toutes les productions agricoles, surtout celles qui sont nécessaires à l’existence des hommes et des animaux.

Si nous élargissons le sens de cette phrase, nous dirons qu’il domine sur la nourriture, l’alimentation, qu’il donne des récoltes importantes, dans notre nature interne, de tout ce qui pousse en nous et qui est utile à l’alimentation de notre âme, utile à nos besoins.

Pour que la production agricole aboutisse, il faut que trois facteurs coïncident :

le Soleil, l’Eau nécessaire, et que la Terre soit celle qui conviennent aux graines cultivées. La présence de ces trois facteurs, et leur équilibre, nous donneront sans aucun doute, des récoltes surabondantes.

Cependant, là où la Volonté sera excessivement forte, avec des effets écrasants sur les autres, se sera comme si le Soleil était excessivement chaud et que les plantes sèchent. Une humidité excessive pourrira les racines.

Parfois nos projets et nos œuvres échouent, tout simplement parce que nous y apportons un volontarisme excessif, ou que nous voulons, à tout prix y laisser notre empreinte.

Il inspire à l’homme le désir de s’élever vers Dieu pour le remercier des biens reçus au travers de tout ce que la Terre produit, dit le programme.

L’homme, nous le savons bien, poursuit des objectifs personnels :

la gloire, le pouvoir, l’amour, le respect de son entourage, et quand il a réalisé son œuvre, il se retourne vers elle et, satisfait, il dit : « Voilà ce que j’ai fait, moi ».

Mais dans son déploiement évolutif il arrive à un point où il se rend compte que l’œuvre en question n’est rien d’autre qu’un prétexte pour que l’Autre, l’Etre Eternel que nous portons dans notre intérieur, puisse obtenir certains renseignements, certaines expériences, sur le fonctionnement des facultés qu’il nous a déléguées.

Lorsque nous faisons cette découverte, notre regard s’élève vers Dieu et nous nous soumettons à jamais à ses commandements ; nous devenons des instruments à Lui, pour la réalisation de ses desseins.

La présence de CAHETEL dans nos Demeures Philosophales produit cette inspiration. Une voix, la sienne, nous dit que nous sommes des ouvriers travaillant pour le compte d’un Patron et qu’en aucun cas nous ne devons nous considérer propriétaires de l’œuvre que nous réalisons.

La reconnaissance est un état de soumission envers la personne que nous souhaitons remercier : c’est un désir de la servir, et de la favoriser tout comme elle nous a favoriser.

Lorsque cette reconnaissance envers l’Eternel se produit il n’y a plus aucune tension entre Lui et nous, car nous ne nous considérons plus propriétaires de nos productions, mais simple subalterne aux ordres du Maître.

La personne sous cette influence, aimera le travail, l’agriculture, la vie à la campagne, la chasse, et sera très active dans le monde des affaires, dit le Programme.

Quoiqu’ elle fasse, la personne sera très active ;

Rien de mieux qu’un Patron actif pour que ses serviteurs le deviennent.

Et lorsque nous découvrons CELUI pour qui nous travaillons, nous sommes prodigieusement stimulés.

Parfois lorsque nous avons atteint un certain âge, nous nous disons à quoi bon mettre en route de nouvelles choses, je suis déjà dans la dernière ligne droite de mon existence ?

Mais si nous levons le regard vers le haut, nous découvrons le Patron et celui-ci nous dit :

« Fou ! Il n’y a pas de dernière ligne, il n’y a pas de fin ! Tu es en train de travailler pour devenir, pour être, un jour, Dieu Créateur et prendre la responsabilité d’un Univers. »

Face à un si vaste projet, ce n’est pas la fin mais le début d’une aube nouvelle !

On aime le travail lorsqu’on le comprend, lorsqu’on connaît les objectifs alors nous resteront actifs !

Ces femmes et ces hommes sous l’influence de CAHETEL sont des employés avec un profil idéal à rechercher pour les entreprises, probablement que l’Analyse Mentale un jour servira à déterminer ce genre de profil.

Le penchant pour la chasse consiste d’abord à chasser nos animaux intérieurs, de les expulser, ainsi, de nos espaces.

CAHETEL produit également de la nourriture pour les animaux, tel que le Programme indique, pour subsister et exercer leurs fonctions.

Le travail que ces animaux réalisent, doit leur permettre de réintégrer, un jour, la place qui leur correspond dans l’évolution ; place qu’elles ont perdues lorsqu’elles ont été scindées (voir les Mystères de l’Œuvre Divine, KABALEB).

Nous devons donner aux bêtes la nourriture qui leur correspond, et c’est ainsi qu’en utilisant leurs forces nous pourrons prendre conscience de certaines erreurs commises.

Ensuite nous pourrons les chasser de nos espaces internes et suspendre définitivement nos relations avec elles.

(Les bêtes représentent aussi les ouvriers de l’Abîme qui restent en nous quand nous avons des désirs sexuels, de puissance ou autres excessifs et pas en accord avec les lois naturelles.)

Le Démon AKARIEL provoque tout ce qui est nocif pour les productions agricoles, et porte l’homme à blasphémer contre Dieu, dit le programme.

Significations négatives : Personnalisme excessif – Volonté envahissante, écrasante – Sentiments troubles – Mauvais caractères – Mauvaises récoltes – Les affaires ne marcheront pas très bien – Climat catastrophique : chaleur torride, excès de pluies, d’orages, d’inondations, d’eaux polluées, d’incendies – les 4 éléments lui seront contraires – Il agira contres les Lois Humaines et Divines – Agresseur – Transgresseur.

(KABALEB rappelle que les lames inversées régissent un très cour lapse de temps mais je n’en suis pas convaincue !

Donc je dirais que cela dure le temps de la prise de conscience de la personne et parfois cela peut durer jusqu’à ce que la mort mette un terme aux excès !

Veuillez m’excuser pour ce pessimisme mais la réalité (je parle de l’expérience de certaines personnes de mon entourage) rattrape certaines théories, voilà pour ma mise à jour du Tarot Cabalistique ce Samedi 4 Aout 2018)

Nous avons déjà vu certains faits qui gâchent les productions de la Terre : un Soleil qui brûle (excessif), une humidité excessive ; nous pouvons ajouter, les eaux sales ou polluées, les temps peu cléments, les plaies d’insectes, de prédateurs, la négligence des travaux des champs, etc.

AKARIEL travaille avec sa clientèle en insufflant un volontarisme, une mise en valeur écrasante de la personnalité, un excès de sentimentalité, des sentiments corrompus, un tempérament excessivement rigoureux, ce qui extérieurement se traduit par les fléaux déjà cités.

Blasphémer contre Dieu c’est agir à l’encontre des Lois Cosmiques.

Tout ce qui vient de l’Abîme nous pousse à agir de façon inversée par rapport à la normale, mais pas forcément contre les lois cosmiques.

Le personnalisme excessif est une exagération de la volonté de l’abîme à l’image inversée de la Volonté bienveillante de KETHER mais il n’interfère aucune loi cosmique, comme, non plus les passions entre homme et femme.

En revanche l’homosexualité, oui, elle est une transgression de la Loi Unique.

Les Cabalistes font très bien la différence entre les péchés à l’intérieur de l’ordre universel et ceux qui portent atteinte à l’ordre cosmique.

Le Démon AKARIEL inspire ce genre d’attentats.

Ecart excessif entre les sentiments et la réalité, ce qui porte à agir, à se mouvoir, dans l’abstrait. Incapacité de bien vivre les émotions, de vraiment les expérimenter.

C’est ainsi que l’on pourra les mimer, les simuler, toutes, sans en ressentir aucune. C’est l’imposteur des sentiments, celui qui peut facilement tromper.

L’individu peut devenir un monstre, simplement pour avoir la preuve qu’il peut ressentir des émotions. Difficultés familiales, relations compliquées avec les enfants. Amours bizarres, rares.

En tapant ces textes sur mon ordinateur, j’ai beaucoup de souvenirs qui font surface.

Je me souviens pourquoi ma fausse famille m’a fait partir de la maison de « Las Bruges » à Estillac à coté du Passage d’Agen 47000 Lot et Garonne : J’avais aidé à planter des fleurs, la fausse famille m’a fait partir.

Je suis revenue pour protester et je me rappelle avoir donner un coup de pied dans les magnifiques Dalhia que j’avais planté, avec le recul, je me rends compte que c’était les seules fleurs en bonnes santé, toutes les autres plantes étaient dans un état pitoyable !

Les faux parents ont eu peur de moi, de mon don, qui actuellement me pousse à faire cette compilation !

Ils peuvent me traiter de sorcière autant qu’ils veulent ! Maintenant à 51 ans !

Je sais ! J’ai toujours vécu en accord avec les lois cosmiques, même dans les pires moments je n’étais jamais seule !

Car mon prénom Viviane est celui d’une Fée, la Dame du Lac, gardienne de l’épée Excalibur (symbole du discernement) qui s’est retrouvée vivant maritalement avec Arturo Aliaga, victime, aussi, de la volonté écrasante des politiciens corrompu(e)s.

L’histoire n’est pas finie ! C’est l’aube d’un nouveau cycle !

L’épreuve est vaincue par la prise de conscience.

Aussi, il est utile de réciter, Psaume 95, verset 6 :
« Venez ! Nous voulons nous prosterner, nous incliner, ployer les genoux devant l’Eternel, notre Créateur. »

INVOCATION :

Ce que l’on peut obtenir de CAHATEL :

La bénédiction de Dieu et chasser les mauvais esprits ».

Récoltes abondantes en général.

S’exprimer avec aisance autant par écrit qu’oralement.

Succès mondains autour de ce que l’on réalise.

Modestie (face aux autres et à soi-même).

De l’aide pour éviter les gros mots et les jurons,

Aide contre toute sorte de sortilèges, charmes et malédictions des ennemis, pour que les champs et jardins ne produisent pas des récoltes.

« CAHETEL : J’ai reçu de Toi, Seigneur, une infinité de don.

Mes lèvres expriment avec aisance le Monde que Tu as créé,

et mes mains modèle des formes pleines de grâce avec ta Matière Primordiale.

Tu m’as permis de triompher, O CAHETEL !

Tu as placé autour de moi une cohorte de flatteurs ;

Entre Toi et moi Tu as placé des clôtures, des palissades, terrains, jardins, propriétés, obstacles tous, qui m’éloignent de ta Divine Présence.

Mais tu as placé aussi en moi, Seigneur CAHETEL, l’ardeur pour les dépasser.

Permets, Seigneur, que cette ardeur soit ce qu’il y ait de plus fort,

ce qu’il y ait de plus intense, en moi, pour que je puisse,

grâce à elle sauter par-dessus les barrières, vaincre les palissades,

m’arracher à la beauté des jardins et des terres,

vaincre aussi la flatterie, le succès, le renom, et courir vite vers Ta Source de Vie.

Libère-moi, Seigneur de la vanité,

et moi je me libérerai des servitudes de l’abondance. »

CAHETEL Exhorte :

« Je t’ai donné des terres, et sur elles puissance.

Je t’ai donné, noblesse, prestige et haut rang.

Je t’ai donné pouvoir pour t’exprimer et pour convaincre.

Et toi, tu vas me donner, quoi ?

J’attends beaucoup de toi, et c’est normal, à qui j’ai beaucoup donné.

De ta puissance, j’attends Ma Justice.

De ta réputation, j’attends Ma Renommée.

De ta loquacité, j’attends le témoignage de Mon Œuvre.

J’ai mis en toi la Lumière pour que tu puisses me découvrir, me rencontrer,

pour que tu ne puisses pas dire que tu étais de ténèbres entourée.

Sois, Pèlerin, le paladin de Ma Loi et de Ma Justice.

Je te demande aucun renoncement.

Je te demande que, depuis ton poste de commandement,

tu sois celui qui, par son exemple, dignifie toutes choses

en faisant que ce qui est beau soit, inévitablement, ce qui est juste ;

que l’utile soit justement ce qui est nécessaire

et ce qui est nécessaire soit strictement ce qui doit donner à tes frères

et à toi une plus haute conscience de l’Univers.

Voici le travail que je t’ai assigné.

Puisses-tu, Pèlerin, remplir tes obligations avec fidélité. »

Rosace Nom des AngesCAHETEL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :