MAYA POÈTE DE LA RUE / VIVIANE SAMBÉAT ESTILLAC 1990 2011


Création du poème jL’ARGENT EST AU SERVICE DES GENS ET NOUS NE PAS ETRE ESCLAVE DE L’ARGENT
A l’époque je ne savais pas que les pédé tafioles gouines putes etc ça existait pour nous pourrir la vie !

uin 1991 squatt 4 rue de la Caravelle Jolimont Toulouse

Loueur de flute
j’étais fascinée par les plaines de NazcaL’EXIL CONTINUE A CASTELNAUDARYVIVIANE SAMBÉAT MAYA POÈTE DE LA RUE
SUITE DE L’ARTICLE
Publicités

Publié par reine66

C'est un projet qui est en train de prendre un tournant professionnel et qui a commencé durant un stage Cap Avenir dans un Studio de Publicité Caractère à Perpignan. Je veux faire de ma passion pour l'infographie, le développement personnel, l'angéologie et l'astrologie, un métier et tant mieux si c'est quelque chose qui n'est pas formaté et hors des sentiers battus, cela me permet d'innover et d'entretenir mon libre arbitre.

%d blogueurs aiment cette page :